Print


Mikati: "L’une des obligations constitutionnelles du gouvernement démissionnaire est l’expédition des affaires courantes"
Thursday, Nov 03, 2022

ANI – Le Premier ministre sortant Nagib Mikati a lu jeudi devant la Chambre des députés sa réponse au décret envoyé dimanche par l’ancien président Michel Aoun, et ce, à la demande du chef du Législatif, Nabih Berry.

M.Mikati a souligné que le décret acceptant la démission d'un gouvernement démissionnaire ne revêt pas un caractère constitutif mais plutôt un caractère d’annonce avec pour conséquences la plus importante, celle de la conduite des affaires, qui devient l'un des devoirs du gouvernement démissionnaire ou qui est considérée comme tel sans qu'il soit besoin d'une décision du président de la République.

Il n'est pas contesté que la conduite des affaires est une obligation consacrée par l'article 64 de la Constitution après avoir été une coutume dictée par la nécessité de la continuité du fonctionnement des établissements publics - base de l'ordre public –

more videos
مقابلة مع الرئيس نجيب ميقاتي على قناة المؤسسة اللبنانية للإرسال